Assurance : que faire en cas de litige avec votre assureur ?

0
46
views

Un litige assez important vous oppose à votre assureur, mais vous ne savez pas encore comment vous y prendre afin de le régler. Vous aurez donc deux solutions :

* la manière douce et la manière forte, qui vont s’apparenter à un recours à l’amiable afin de trouver une solution plus pacifique ou, si l’assureur refuse de vous dédommager

* le recours juridique qui va être plus long et plus périlleux. A savoir que de nombreux assurés se retrouve parfois à devoir faire appel à la justice afin de régler un souci. Les raisons peuvent être multiples.

Le processus d’indemnisation gelé, l’absence de réponses à la suite de plusieurs courriers, un laxisme de l’assureur, une négligence ou encore une présomption de responsabilité. Mais avant de mettre en place la moindre procédure, il convient de passer votre contrat d’assurance au peigne fin. Une pratique qui va certes vous coûter du temps, mais qui vous permettra de vérifier si aucune petite ligne ne se dissimule au sein de votre contrat.

Le recours à l’amiable

Pour ce qui va être du recours à l’amiable, il va être important de privilégier les moyens les plus accessibles avant de s’attaquer aux travaux de plus grandes envergures (surtout si vous attaquez une grosse assurance). A savoir qu’environ 41% des litiges se règlent par voie amiable. Il peut exister différentes solutions, comme faire appel à la hiérarchie de l’assureur, le service de contentieux, un médiateur ou encore l’ACP ou DGCCRF pour les cas les plus graves.

Pour les recours juridiques, qui eux vont être pris en cas de non recours par votre assureur et que votre litige est toujours d’actualité. Sans oublier que vous devrez saisir un tribunal correspondant à votre lieu de domicile. Vous pourrez ainsi saisir le juge de proximité, le tribunal d’instance, le tribunal de grande instance en fonction du montant de votre perte. Avoir un spécialiste en assurance auto résilié pour non-paiement au téléphone est un avantage afin de lui décrire exactement votre demande.

Concernant l’assurance pour les personnes résiliées ou malussées

Les conditions sont parfois extrêmes pour ces personnes-là car les assurances sont parfois fébriles. Seul le relevé d’informations permettra de connaitre votre état actuel afin de vous ré assurer ou pas et dans des conditions particulières.

Certaines assurances prendront le risque de vous assurer mais à certaines conditions comme le coût supplémentaire à l’année ou encore un pourcentage de bonus que vous mettrez plus de temps à atteindre. Faites un comparateur de prix et d’assurances avant de vous engager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here