Comment bien choisir et acheter ses pneus ?

0
329
views

Vous devez en urgence changer les pneus de votre voiture, mais vous n’avez pas la moindre idée sur ce que vous devez prendre en compte pour faire le bon choix. Ce n’est pas évident, car avec tous les types de pneus, les caractéristiques de chaque type en fonction de son usage, sans compter les prix toujours en hausse, faire un bon choix de pneus n’est pas du gâteau ! Or, bien que difficile, un bon choix est possible, reste à savoir ce que l’on cherche, les méthodes les plus efficaces et les moins coûteuse.

Le marché des pneus connait une hausse dans les prix de vente

Il fallait beaucoup de courage pour initier la hausse des prix de vente des pneus. Le Français Michelin n’en manquait apparemment pas, car c’est à lui que revient le déclenchement de l’histoire, en Avril de l’an dernier. A toutes les contraintes de choix s’ajoute désormais le prix. Définitivement pas une bonne nouvelle !

Il est donc opportun de dénicher les bonnes affaires lors du choix de ses pneus. Par exemple, il est donc judicieux de comparer les prix des pneus selon les marques. En l’occurrence, pneumatique-pas-cher.com est un excellent site avec un outil de recherche dans ce sens. Mais avant de penser au prix, il y a d’autres critères qui rentrent en jeu.

Quel type de pneus faut-il choisir ?

Les pneus été :

Ce type de pneus est conçu pour rouler tout au long de l’année sans être le moins affectés par les conditions météorologiques et les températures extrêmes. Le pneu été est au sommet de sa performance lorsque la température extérieure dépasse 7 degrés Celsius. Les pneus d’origines que l’on trouve sur les véhicules neufs sont des pneus d’été et sont les plus disponibles sur le marché.

Les pneus quatre saisons :

Ce sont les pneus qui viennent comme une solution intermédiaire entre les pneus d’été et les pneus d’hiver. Ils ont des performances remarquables quelle que soit la situation climatique. Il est toutefois clair qu’un pneus hiver reste plus performant en hiver que le pneu quatre saisons, de même pour les pneus d’été en été. Si vous envisagez de garder les mêmes pneus sur toute l’année, les pneus quatre saisons restent votre meilleure option.

Les pneus Hiver :

Ces pneus sont idéaux lorsque la température descend sous 7 degrés. Ils sont faits pour assurer une tenue de route sécurisée dans les basses températures et ne glissent pas sur les sols humides, enneigés, et verglacés de l’hiver.

Les pneus Runflat :

Ce type de pneu est conçu pour dépanner les situations inattendues, et c’est pour ça qu’il est aussi appelé pneu anti-crevaison. Il vous permet de rouler à 80 Km/H pour 80 Km. Le temps de trouver un centre où changer le pneu endommagé.

Les pneus larges

Très connus et populaires, les pneus larges sont les pneus utilisés pour les voitures de sport. Et entre nous, ils sont vraiment top ! Ces pneus ne sont pas réservés aux personnes fortunées, car on les trouve avantageux pour tous les conducteurs. Leur surface de contact avec le sol est très large, chose qui optimise le transfert d’énergie et d’adhérences sur les trajets secs.

La plupart de ces pneus larges sont caractérisés par cette rainure au centre et les autres qui en viennent en forme de V, transversalement. Un design conçu spécialement pour avantager le transfert de l’eau sur les chemins mouillés. Ce qui les rends excellent pour l’hiver. Reste à les développer plus pour être aussi efficace sur la neige et la glace.

Les pneus larges sont très conseillés mais ne sont pas à la portée de tout le monde, à cause des coûts qu’elles engendrent. Leur grande surface de contact est responsable d’une résistance plus importante, ce qui signifie une consommation accentuée de carburant. De plus, ces pneus affichent des prix plus chers que les autres types de pneus.

Les pneus XL

Ce sont des pneus renforcés, et donc leur capacité de charge est plus importante. Comment définie-t-on la capacité de charge ? elle est indiquée par ce qu’on appelle l’indice de charge. Par exemple, un indice de charge égale à 90, on peut trouver un pneu qui pèse 600 kg ! Le pneu XL est doté d’une structure plus stable avec une carcasse composée de plusieurs couches.

Les pneus taille basse

Le pneu standardisé est étiqueté par, en plus de sa largeur et son diamètre intérieur, d’une indication de profil. C’est un pourcentage mesuré à partir de la division de la largeur du pneu par la hauteur de sa pointe. Quant à la hauteur du flanc, elle est calculée à partir du bord du pneu jusqu’à sa fin. Si cette hauteur est 50% ou moins de la largeur de ce pneu, ce dernier est certainement un pneu taille basse. Et ce sont pour la majorité, des pneus larges.

L’étiquetage européen des pneus

Depuis le mois de Novembre de l’année 2012 les nouveaux pneus commencent à suivre un nouvel étiquetage européen. Il repose sur 3 critères de base.

1. Résistance au roulement

Elle dépend de la quantité de carburant consommée par le véhicule ainsi que les émissions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Bien sûr, plus la résistance au roulement est faible, plus la consommation du carburant le sera aussi, ainsi que l’émission du CO2. Les notes varient de A à G. G est la note la plus mauvaise.

2. capacités de freinage

Cette étiquette désigne aussi la distance de freinage des pneus sur l’asphalte humidifié à compter d’une vitesse de 80 KM/H. Encore, les notes varient de A à F, F étant la note la plus mauvaise, avec la plus importante distance de freinage.

 3. Bruit du pneu

Les bruits du pneu se mesurent par nombre de décibels émis par le véhicule portant ces pneus, et roulant à une vitesse de 80 Km/h. ça se note sur une échelle de 1 à 3, 1 étant le meilleur score.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here