Comment se passe un remorquage de voiture ?

0
75800
views

Votre véhicule est en panne, endommagé ou hors-service ? Il est bloqué sur le bord d’une nationale, d’une autoroute ou même en plein centre-ville ? Il est alors fort probable que vous vouliez rapidement le remorquer ou dépanner. Dans ce genre de cas, il est important de procéder par étape et de tout faire pour que le dépannage se fasse dans les meilleures conditions et ce, le plus brièvement possible, sans quoi votre voiture pourra finir à la fourrière. 

Dans le cas où vous votre voiture est accidentée dans le cadre d’un carambolage, la priorité est avant tout de prévenir les services d’urgence, comme les pompiers, une ambulance ou la police. Un constat devra être effectué non seulement par les fonctionnaires compétents, mais aussi, concernant votre véhicule, par un expert de votre compagnie d’assurance. Il s’agit d’une étape primordiale pour permettre la prise en charge des coûts engendrés par les dommages causés lors de l’accident. 

L’avis de l’expert, et donc son intervention, doit être statué le plus tôt possible et forcément avant la réparation de votre automobile. Son rôle sera d’entreprendre de son côté un constat global de la situation et d’estimer le prix des réparations. C’est essentiel pour que vous puissiez être remboursé et que votre assurance puisse réaliser les paiements nécessaires. Pour les détails de l’opération, il est donc primordial de voir avec votre assureur quelles sont les modalités, les conditions et les clauses de votre contrat, de façon à pouvoir bénéficier du remboursement maximal. Les dépannages ou remorquages sont néanmoins globalement toujours remboursés dans leur intégralité, mais selon votre compagnie d’assurance, cela peut sensiblement varier, il est donc crucial de les contacter le plus rapidement possible après l’accident. 

Une fois tout cela effectué, il faudra, dans le même temps, contacter une société de remorquage ou un remorqueur professionnel. Le rôle de ce dernier sera de récupérer votre véhicule rapidement pour libérer le passage et faire en sorte que le ou les véhicules ne gênent pas la circulation. Ensuite, il amènera le véhicule là où vous le voudrez, à un dépôt, un garage ou à la casse s’il n’est plus en état de fonctionner ni d’être réparé. 

Dans le cas d’une panne ou d’un problème technique, le dépanneur pourra, en revanche, fonctionner différemment. 

Une fois contacté, il viendra directement avec l’outillage nécessaire pour effectuer un dépannage directement sur place. Le dépanneur dispose de toute une pléthore de moyens pour réaliser votre dépannage le plus rapidement possible. Il effectuera son diagnostic et essayera de combler les éventuelles failles. Son rôle sera tout d’abord de faire en sorte que vous puissiez repartir immédiatement avec votre voiture et continuer votre route. 

Néanmoins, dans beaucoup de cas, ce n’est pas possible, et ce n’est qu’après avoir constaté cette impossibilité qu’il chargera votre véhicule via sa remorque et qu’il l’amènera soit à l’atelier de travail de la société de remorquage le plus proche, soit à la station service de proximité, selon le cas. À votre demande, il pourra aussi amener votre automobile à l’endroit désiré, comme un garage ou une destination plus lointaine. Cependant, cela engendrera généralement des frais supplémentaires. 

Si vous tombez en panne sur une autoroute, la législation française impose certaines restrictions et peut empêcher le remorquage rapide de votre véhicule. En effet, pour éviter des complications et d’éventuels autres accidents sur les voies rapides, une véritable organisation se mettra en place et il sera imposé à la société de dépannage de procéder selon un ordre bien spécifique et qu’après la mise en place de ces conditions. 

Cependant, un remboursement devient dès lors possible, il faudra simplement présenter une facture et un justificatif attestant du lieu de l’incident. 

Une fois le remorquage de votre voiture effectué jusqu’à l’atelier de réparation ou au garage le plus proche, vous pourrez, selon l’entreprise, bénéficier d’un véhicule de remplacement très rapidement ou même de moyens de transport différents (TGV, RER, taxi, VTC, etc.). 

Combien de temps prendra le dépannage ? 

La réponse à cette question variera sensiblement selon, d’une part, la compagnie à laquelle vous avez fait appel, et d’autre part, au problème technique que subit votre véhicule. 

Cependant, généralement, le dépannage d’une voiture prendra entre 3 à 5 jours dans la plupart des cas (excepté les accidents). 

Prix d’un remorquage 

Le prix du remorquage dépendra lui aussi de la société à laquelle vous ferez appel, mais surtout à la distance parcourue par la dépanneuse avec votre automobile, ainsi que la difficulté à la déplacer (poids, etc.). 

Entre 0 à 10 km : 90 à 100 € 

Entre 10 à 20 km : 100 à 130 € 

Entre 20 à 30 km : 130 à 150 € 

Plus de 30 km : 200 € et plus 

Pour avoir une idée précise, le mieux est encore d’effectuer un devis en contactant directement la compagnie de remorquage la plus proche du lieu où se trouve votre véhicule. 

Quoi qu’il arrive, il sera important de faire attention à votre contrat d’assurance. Il est en effet indiqué sur celui-ci le coût pris total pris en charge par celle-ci, mais aussi et surtout la distance maximale de remorquage qu’elle pourra régler. La plupart des assurances vont généralement jusqu’à 50 km, il est donc essentiel de contacter une société dépanneuse de proximité pour que les frais à payer soient acceptés par votre assureur. 

De même, selon les dommages qu’aura subi votre véhicule, votre société assureuse pourra ou non prendre en charge les coûts engendrés. Le montant total de la franchise que vous devrez payer est aussi un critère à prendre en considération avant tout règlement. 

Enfin, sachez que selon l’endroit où devra être réalisé le dépannage de votre voiture, des surcoûts pourront vous être facturés. Qu’il s’agisse d’une pente, d’un terrain accidenté ou tout autre élément qui rendrait le dépannage plus long et plus complexe. 

D’autres frais pourront aussi dépendre, par exemple, du temps que pourra passer le dépanneur une fois sur place, en dehors de la période de 30 minutes incluses, ou de l’apport de pièces supplémentaires pour la maintenance de votre auto.