Vous vous attendez à une Ferrari Enzo pour être rapide, vous attendez aussi à une Enzo d’être capricieuse. Ferrari admet librement que les défaillances mécaniques post-distribution font partie intégrante du processus de développement.

Quand j’approche la Enzo Benny, je respecte le goût de l’homme. À l’exception de ses feux arrière ronds et l’emblème du cheval cabré intégré dans le maillage arrière, l’Enzo ne partage pas une seule queue de conception avec ses prédécesseurs. Pourtant, c’est une Ferrari.

Le son de la mélodie de l’Enzo commence par un son féroce. le plus grand jamais V12 Ferrari s’installe rapidement dans un ralenti avec tant de basses fréquences qu’on jurerait un vaisseau-mère alien était en vol stationnaire au-dessus.

Cette voiture hypnotise toute personne qui pose son regard sur sa robe. Une fois installé, il suffit de cliquer sur le bouton magique « démarrer »  pour réveiller le monstre.

Le son qui dégage est digne des plus grande voiture de compétition. Une pression sur l’accélérateur et la fête commence. Une voiture de 215K€ avec 660 CH.

Il suffit d’effleurer l’accélérateur pour mettre son permis en danger.

Je suis ravi d’avoir marqué grand temps de siège dans un Enzo. Mais plus que cela, je suis soulagé qu’elle a répondu à mes attentes. La Ferrari Enzo est à la fois la beauté et la bête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here