Quelques conseils pour mieux bénéficier des démarreurs d’une automobile

0
368
views

Le démarreur est un tout petit appareil électrique indépendant qui figure parmi l’ensemble des éléments qui forment une automobile et qui favorisent sa performance. Malgré sa taille, il est doté d’une puissance élevée, car il doit supporter la grande compression du moteur pour pouvoir jouer son rôle de lancement du système. Comment fonctionne un démarreur et comment bien l’entretenir ? Trouvez la réponse dans cet article, ainsi que les conseils pour le changer en cas de défaillance.

Comment fonctionne un démarreur ?

Une fois que vous faite le grand pas d’acheter un démarreur, l’étape suivante est de maitriser son fonctionnement pour en jouir pleinement. C’est un appareil électrique dont le rôle est capital, ce qui justifie qu’il nécessite une intensité de 300 ampères pour bien remplir sa fonction.

Comme son nom l’indique, le démarreur est la composante sans laquelle le véhicule ne peut pas démarrer. Il accomplit sa mission en trois différentes étapes. Mais pour mieux comprendre son fonctionnement, il est important de connaître le solénoïde dont il est doté et qui est constitué d’un bobinage double. Il intègre un noyau et la pièce qui fait le contact.

La première étape commence lorsque le conducteur active le contact grâce à sa clé ou sa carte. Cet acte fait monter vers l’appareil responsable du démarrage une tension électrique élevée provenant de la bactérie de l’automobile.

Au cours de la seconde étape, cette tension arrive au niveau du solénoïde en alimentant son bobinage double et en faisant coulisser son noyau dont les mouvements vont permettre au démarreur de recevoir l’énergie électrique indispensable à son travail. Tout ce processus produit un effet d’engrenage qui est à la base du démarrage du véhicule.

Comment prendre soin de votre démarreur ?

Au vu de la lourde tâche qui revient au démarreur, il est judicieux d’apprendre à bien l’entretenir pour éviter des surprises désagréables qui pourront paralyser votre véhicule. Ainsi, lorsqu’en tournant la clé du contact, le moteur ne prend pas, pensez au solénoïde ou aux câbles, et remplacez la pièce malade entre les deux.

Parfois, quand vous essayez de démarrer le véhicule, non seulement celui-ci ne répond pas, mais vous entendez également un claquement. Cela est souvent dû à une défaillance des balais qui nourrissent le moteur électrique. Vous devez donc les changer. Dans certains cas, le démarreur tourne sans produire le résultat escompté. C’est alors le pignon qui est atteint et qui doit être remplacé.

Si le véhicule démarre avec lenteur, pensez à la bactérie ou aux balais qui méritent d’être remplacés. Pour bien prendre soin de votre démarreur, il est important de changer immédiatement toute pièce défaillante pour qu’elles soient toujours en bon état.

Conseils pour changer un démarreur défaillant ?

Si malgré toutes les précautions, votre démarreur a des pannes répétées, c’est le moment de songer à le changer. Vous pouvez y parvenir en suivant ces conseils :

  • Commencez par repérer le démarreur à côté du volant. Déposez-le ensuite, après avoir démonté d’autres pièces pour vous faciliter le travail si possible. Débranchez la bactérie et les autres connexions électriques puis laissez reposer le nouveau démarreur avant de le positionner.
  • Enfin, vous pouvez brancher à nouveau le démarreur et procéder à un test pour vous assurer que tout est en place.

Il est aussi conseillé de consulter la revue technique de votre voiture pour être mieux orienté.