Tout savoir sur la cartographie moteur

0
575
views

Si vous avez eu envie un jour d’augmenter la puissance de votre moteur, vous avez sûrement entendu parler de cartographie, de reprogrammation ou de chip-tuning. La cartographie est l’étape qui précède la reprogrammation, ainsi elle est nécessaire à toute optimisation de la puissance du moteur d’un véhicule. Mais à quoi correspond exactement ce terme ? À quoi sert la cartographie moteur et comment va t-elle nous aider à transformer notre citadine en petit bolide ? Nous verrons dans cet article comment cela fonctionne.

Qu’est-ce que la cartographie moteur et comment ça marche ?

Aujourd’hui vous le savez, le comportement de nos véhicules est géré de façon électronique par l’ECU (Engine Control Unit) ou plus simplement calculateur. C’est littéralement le cerveau du véhicule; il commande l’allumage des bougies, la quantité d’air et de carburant injecté, le moment d’injection, la pression du turbo, et bien d’autres choses encore. Sur certaines voitures, il gère même la rotation de l’arbre à cames.

Toute ces instructions sont stockés dans le calculateur, qui agit comme un régulateur : il compare en permanence les valeurs qu’il a en mémoire et les demandes du conducteur (accélération, freinage, direction, etc.) grâce aux capteurs disposés un peu partout sur le véhicule et ajuste le comportement de l’automobile en conséquence. Ainsi, toutes ces instructions liées au comportement du véhicule sont inscrites dans la base de données du calculateur (on parle de “valeurs de consignes”), que l’on appelle des tables ou des “cartes”, d’où l’expression : cartographie. Faire la cartographie d’un moteur consiste donc à récupérer diverses données lors du fonctionnement de celui-ci. Elle se présente sous la forme d’un graphique en 3D et une longue série de données chiffrées.

À quoi sert la cartographie et comment l’utiliser ?

Les valeurs de consigne sont en réalité de simples données établis par le constructeur et inscrites dans les tables du ECU. Pour booster votre véhicule, il faut donc donner au calculateur de nouvelles consignes. Ainsi, pour reprogrammer votre moteur, il suffit d’insérer de nouvelles données dans le calculateur pour voir sa puissance augmentée. Vous pouvez par exemple fixer de nouvelles limites pour le couple. En général c’est ce que nous recherchons pour augmenter la puissance d’un véhicule. La cartographie du moteur est concrètement en réalité un fichier que l’on insère dans le calculateur grâce à un logiciel spécial. La production de véhicules à la chaîne fait que beaucoup de véhicules possèdent exactement la même cartographie. Par conséquent il est très facile de trouver et d’acheter sur Internet la cartographie d’une Golf ou d’une Clio ou de n’importe quel autre marque de véhicule. Même si cela peut suffire dans la majorité des cas, chaque véhicule a son vécu, et il est préférable dans la mesure du possible d’établir soi-même sa propre cartographie en faisant passer celui-ci sur un banc de puissance.

La cartographie est donc un fichier de données servant à gérer le comportement du véhicule. Elle est une condition préalable à toute reprogrammation, et sert également à vérifier le bon fonctionnement d’un moteur et établir les performances maximales du véhicule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here