Comment optimiser la gestion de votre flotte automobile ?

0
70
views

En optimisant le budget de sa flotte automobile, une société peut réduire de manière conséquente les coûts directs et indirects relatifs à l’utilisation de ses véhicules. Cependant, qu’elle soit propriétaire ou locataire, l’entreprise ne dispose pas toujours des ressources pour se consacrer à la gestion de son parc. La fiscalité, le suivi et la négociation des différents marchés de service nécessitent de mobiliser des compétences spécifiques.

Cette qualification incontournable, qui concerne des domaines aussi variés que ceux de la maintenance de base, des contrats d’assurance ou des cartes carburant, est de moins en moins présente au sein des entreprises. Les postes dédiés sont rares et ces tâches reviennent alors à du personnel non formé et non expérimenté. Ainsi les grands comptes ont majoritairement externalisé la gestion de leur flotte automobile et les PME sont de plus en plus nombreuses à adopter cette solution, pour pouvoir se recentrer sur leur cœur de métier. Cette tendance, appelée « Fleet Management », leur permet ainsi de s’affranchir des impératifs administratifs et comptables.

Si le rôle principal des gestionnaires de flotte -ou Fleeters- est l’optimisation des coûts, le degré d’externalisation relève d’un choix de l’entreprise. L’offre de base porte sur les services techniques courants tels que les relations avec les garages pour la maintenance des véhicules, le contrôle de leurs prestations et de leurs factures. Il s’agit également de négocier les contrats avec les courtiers pour obtenir l’assurance la plus adaptée. Dans le cas d’un contrat de location longue durée (LDD), le Fleeter est souvent le loueur lui-même. En revanche le « Fleet Manager » devient un spécialiste à part entière lorsque sa prestation va au-delà de la gestion de la flotte et porte sur l’optimisation de sa performance au travers de la production de reporting.

Il devient en charge du contrôle et du pilotage des loueurs et effectue la comparaison des prestataires à chaque renouvellement de location. Il optimise la politique d’achat de l’entreprise, particulièrement complexe lorsqu’il y a plusieurs loueurs et travaille sur les pratiques des utilisateurs et le comportement des conducteurs. Enfin il aide l’entreprise à adapter sa flotte en fonction de l’actualité : changement des normes d’émissions de CO2 pour le calcul de la Taxe des Véhicules de Sociétés, le bonus écologique ou l’écotaxe.

Face à la complexification croissante de la gestion de parcs automobiles, des métiers se sont structurés pour répondre à un besoin d’externalisation de cette fonction permettant aux entreprises de s’affranchir de tâches opérationnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here