Quand procéder au remplacement de son pare-brise et comment ?

0
54
views

Lorsque l’on conduit un véhicule comme un camion ou une voiture, il y a différents paramètres à vérifier pour s’assurer qu’on est parfaitement en sécurité au volant. C’est-à-dire la pression des pneus, le niveau de l’huile, les éclairages, le fonctionnement des freins, mais aussi l’état de son pare-brise et de ses rétroviseurs puisqu’un manque de visibilité peut être fatal. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le pare-brise justement : dans quelle situation faut-il absolument procéder au remplacement et comment s’y prendre pour cette tâche complexe ?

Identifier les impacts sur le pare-brise pour savoir si c’est réparable

Avant de penser au remplacement complet de votre pare-brise, il va falloir que vous jugiez vous-même s’il peut être réparé ou non. Ceci à la fois pour des raisons de coût (une réparation ne vous coûtera rien si vous êtes assuré bris de glace), mais aussi d’écologie puisque tout changer signifie consommer davantage. Voici les cas de figure où les impacts sont réparables en 30 minutes maximum.

  • La taille de chaque impact doit être inférieure à celle d’une pièce de deux euros.
  • Il doit y avoir un maximum de trois impacts (sinon, le pare-brise est trop fragilisé et les risques de cassure sont augmentés).
  • Il faut qu’ils soient placés suffisamment loin des bords (plus de 5 centimètres) et du détecteur de pluie pour qu’un traitement réparateur soit envisageable.

Il faut savoir aussi que comme on utilise un produit pouvant augmenter l’opacité de la vitre, il vaut mieux que le lieu de l’impact ne soit pas dans le champ de vision du conducteur pour des raisons évidentes de sécurité. Nous vous conseillons également d’aller faire la réparation le plus rapidement possible avant que l’impact ne grossisse et soit irréparable.

Le remplacement du pare-brise : uniquement faisable par un professionnel ?

Que ce soit pour réparer ou pour faire remplacer votre pare-brise, nous vous recommandons vivement de vous rendre dans un centre agréé. En effet, d’une part les produits de réparation vendus dans le commerce sont de moins bonne qualité (ils n’effacent donc pas entièrement l’impact) et d’autre part, les pare-brise sont aujourd’hui souvent équipés de caméras et de capteurs. Il est donc nécessaire de réaliser un calibrage précis qui doit en plus être parfaitement conforme aux normes imposées par le constructeur, sinon votre assurance pourrait se retourner contre vous en cas d’accident.

Le prix n’est certes pas donné (plus de 700€), mais votre assurance devrait prendre en charge une partie des frais et même la totalité si vous avez pris l’option bris de glace sans franchise.