Une solution d’assurance pour les assureurs résiliés et malussés

0
279
views

La barre est haute pour une assurance auto sujette à un taux de malus élevé, les assureurs refusent la souscription à ces automobilistes. Mais, il y a aussi ceux dont le contrat a été résilié par l’assureur. A partir de ce moment, trouver une assurance devient une démarche compliquée. Les grilles tarifaires sont parfois hors normes pour ces profils à « risque », et l’enjeu est de taille pour l’assuré. On fait la lumière sur le sujet.

A la recherche d’un nouveau contrat

 

Trouver une bonne couverture d’assurance dans une nouvelle compagnie n’est pas évidente, une fois résilié par son assureur. La résiliation d’un contrat prend effet pour des raisons multiples. Dans les cas les plus fréquents, une compagnie décide de mettre un terme aux garanties lorsque le conducteur fait trop de sinistres, ou de fausses déclarations. Toutefois, le non-paiement de prime reste un délit incommensurable dans le cadre de la loi d’assurance. S’il y a retrait, ou annulation de permis, de transgression au volant, le risque de résiliation augmente pour le conducteur. Mais, quel que soit le motif de résiliation, et malgré les portes closes, d’autres compagnies prennent le relais.

Reprendre les malussés

Le malus est sans nul doute impacté du moment qu’on a la responsabilité dans un sinistre auto. Alors qu’en règle générale, un dossier qui cumule beaucoup de malus engendre un tarif plus conséquent, aujourd’hui, des solutions moins pénalisantes s’offrent aux conducteurs malussés. Elles sont accessibles avec des tarifs nettement réduits. De ce fait, on évite les prix d’assurance exorbitants en optant pour des formules simplifiées. Quant au niveau du bonus, il grimpera au fur et à mesure que l’assuré présente une conduite exemplaire. En tout cas, cette fois, les primes se révèlent plus tendres. Pour le déplacement, c’est compliqué lorsqu’on est dans le besoin d’une assurance voiture immédiate c’est pourquoi, on se retrousse les manches pour dénicher une compagnie fiable, qui accepte les conditions complexes d’un dossier malussé.

Conseils pratiques

En disposant de voitures d’occasion, une assurance au tiers suffit pour couvrir les garanties, c’est d’ailleurs une belle manière de réduire les cotisations d’assurance. Mais faire de l’économie, c’est aussi préférer les voitures de petite cylindrée pour les déplacements de type course, bureau-maison, bref, il s’agit d’assurer le trajet emprunté habituellement, car plus le modèle de voiture est performant, plus la facture est chère. En revanche, pour un véhicule utilisé uniquement à l’occasion, le « pay as you drive » est une formule d’assurance intéressante, avec un forfait défini au nombre de kilomètres effectués.

Une bonne résolution

Les comparateurs de prix en ligne donnent un aperçu des éventuels tarifs même pour un contrat d’assurance résilié ou malussé. On fera jouer la concurrence, en se lançant dans la chasse aux assureurs indulgents. Comme on l’a vu plus haut, avec un profil « à risque », on croise les doigts pour obtenir un tarif allégé, cependant, des compagnies spécialisées sont désormais disponibles dans l’accompagnement des conducteurs rencontrant des difficultés à cause de leurs mauvais statuts.