Voiture pour handicapé : conseils pour bien choisir

0
292
views

Si vous envisagez d’acheter un nouveau véhicule, que vous soyez en fauteuil roulant ou que vous ayez besoin d’autres aides à la mobilité, l’achat d’un véhicule adapté constitue donc la meilleure option si vous souhaitez garder votre autonomie.

Acheter un véhicule PMR doit cependant tenir compte de nombreux éléments. En effet, les véhicules traditionnels ne sont généralement pas conçus pour répondre aux besoins spécifiques des personnes souffrant d’un handicap physique et ne sont donc pas adaptés aux personnes handicapées.

 

Quels sont les adaptations à prendre en compte pour votre véhicule ?

  1. La taille et l’accès au coffre

La première chose à considérer lors de l’achat d’une voiture PMR est le coffre.

Si vous utilisez régulièrement un fauteuil roulant ou un autre type d’appareil de mobilité, assurez-vous que votre équipement rentre dans le coffre.

Idéalement, vous devez pouvoir faire entrer des objets dans le coffre sans avoir à rabattre la banquette arrière. Si vous devez le faire, vous ne pouvez pas transporter de passagers à l’arrière de la voiture.

Demandez-vous également si la voiture peut supporter un poids supplémentaire, comme des courses ou d’autres aides aux personnes handicapées.

Pensez à la facilité avec laquelle vous pouvez charger des objets dans le coffre. Gardez à l’esprit la hauteur à laquelle vous devez soulever les objets pour enlever la lèvre de chargement.

 

  1. Monter et descendre du véhicule

Les deux éléments suivants à prendre en compte sont la facilité ou la difficulté de monter et de descendre du véhicule et le confort de la montée.

Il y a un certain nombre de facteurs à prendre en compte pour passer de votre fauteuil roulant au siège du conducteur ou du passager, à savoir : la largeur des portes, la distance sol/porte et la hauteur du véhicule.

 

  1. Adapter le véhicule à la conduite

La façon dont la voiture se conduit et le niveau de confort sont des facteurs cruciaux à vérifier avant de décider de votre prochaine voiture. Nous vous recommandons de tester la voiture que vous envisagez d’acheter sur différents types de routes.

N’oubliez pas de prendre en compte les différents types de déplacements pour lesquels vous utiliserez régulièrement la voiture.

 

En ce qui concerne le confort, pensez à vos besoins et à ce qui vous convient le mieux. De nombreuses personnes souffrant de lésions de la colonne vertébrale préfèrent les VLT, car leur hauteur de caisse offre la position assise la plus confortable. Cependant, ces types de véhicules peuvent être beaucoup plus difficiles à monter si vous êtes en fauteuil roulant.

Avant de faire l’achat de votre véhicule, n’hésitez pas à vous adresser à des entreprises spécialisées dans l’adaptation des voitures aux personnes handicapées. Elles achètent souvent des véhicules classiques et les remettent ensuite en vente après les avoir adaptés spécifiquement pour les personnes à mobilité réduite, en respectant les normes en vigueur.