Astuces pour une assurance habitation pas chère

Facebook
Twitter
WhatsApp

Assurance habitation : quelques astuces pour faire des économies

 L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires. En revanche, les copropriétaires doivent eux souscrire à une assurance responsabilité civile. Elle n’est pas obligatoire pour les propriétaires occupant un logement indépendant, mais elle est largement recommandée pour faire face aux éventuels sinistres. Alors que les charges augmentent dans de nombreux domaines, peut-être cherchez-vous à économiser sur vos contrats ? Voici quelques astuces pour vous permettre de payer moins cher votre assurance habitation.

Faites jouer la concurrence et comparez les offres

Inutile de vous précipiter lorsque vous cherchez à souscrire une assurance habitation. Il y a de multiples assureurs sur le marché, et le montant des cotisations peut varier d’une compagnie à l’autre. N’hésitez donc pas à démarcher plusieurs professionnels et à demander des devis. Vous n’aurez plus ensuite qu’à comparer et à choisir l’offre au meilleur rapport qualité/prix.

Aujourd’hui, vous n’avez même plus besoin de vous déplacer, vous pouvez faire vos demandes de devis en ligne, et même utiliser un comparateur d’assurances.

Regroupez vos contrats d’assurance chez le même assureur

Beaucoup de compagnies d’assurance, comme cet assureur, ne proposent pas uniquement des contrats d’assurance habitation. Elles peuvent aussi vous proposer des offres pour assurer votre voiture ou un deux-roues, ou bien encore une assurance emprunteur ou une protection familiale accident.

En regroupant vos différents contrats auprès d’un même assureur, vous pouvez bénéficier de tarifs préférentiels. La gestion des contrats est aussi plus simple, et vous disposez d’un seul interlocuteur pour toutes vos démarches.

Ne sélectionnez que les garanties dont vous avez besoin

Les compagnies disposent de plusieurs packs d’assurance. Sans doute vont-elles essayer de vous orienter vers une assurance multirisque habitation, mais rien de vous oblige à y souscrire. Prenez bien le temps d’évaluer vos besoins et de lire le contenu des garanties. Peut-être que certaines d’entre elles vous seront inutiles.

En supprimant certaines garanties, vous faites ainsi des économies sur votre contrat.

Optez pour un paiement annuel de votre cotisation

Beaucoup de personnes préfèrent payer mensuellement leurs cotisations d’assurance habitation. Mais il est bon de savoir que cette option n’est pas forcément la plus avantageuse d’un point de vue financier. Pourquoi ? Tout simplement parce que le prélèvement mensuel engendre des frais appliqués par l’assureur.

Payer votre cotisation vous permet de contourner ses frais et de gagner quelques euros sur le montant de la prime globale.

Augmentez le montant des franchises, mais restez prudent

Une franchise est le montant qui est à votre charge en cas de sinistre, suite au versement de votre indemnisation par votre assurance. Augmenter le montant des franchises est un moyen de baisser le coût de la prime d’assurance habitation, mais attention, vous devrez en conséquence payer plus cher en cas de sinistre pour les réparations.

Si vous choisissez cette option, veillez à bien évaluer les risques encourus dans votre logement. Faites aussi le point sur vos ressources financières, votre reste à vivre et vos économies.

Choisissez une compagnie d’assurance en ligne

Nous sommes à l’ère du numérique et aujourd’hui, beaucoup de démarches se font exclusivement en ligne.

Les compagnies d’assurance en ligne proposent la même gamme de services que les assureurs traditionnels, mais leurs coûts sont souvent moins élevés. En effet, ils contournent ainsi les frais liés aux agences physiques. Pensez-y pour faire des économies et pour vous simplifier la vie. La déclaration de sinistre, la modification d’un contrat… Tout peut se faire exclusivement en ligne, en quelques clics depuis chez vous !

Ne déclarez pas forcément les petits sinistres

Lorsqu’un sinistre arrive à la maison ou dans votre appartement, prenez le temps d’étudier la gravité. Un petit ou plusieurs petits sinistres peuvent en effet impacter le montant de votre prime, alors qu’une prise en charge personnelle peut s’avérer plus économique.

L’idée est bien de contourner un malus qui augmente la prime d’assurance à la longue.